Demandez un devis

01 47 04 o25 40

Contactez nos avocats divorce
Rappel gratuit immédiat

Qu'est ce qu'un état liquidatif ?

Qu'est ce qu'un état liquidatif ?

Avocat Divorce état liquidatif

Le divorce met un terme, non seulement au mariage mais également au régime matrimonial, il entraîne donc la liquidation du régime matrimonial et le partage des biens entre les époux.

Dans une procédure de divorce par consentement mutuel, les avocats rédigeront la convention qui reprendra l'accord des époux sur toutes les conséquences du divorce et qui les liera après l’enregistrement du divorce.

Si le patrimoine des époux est composé d’un ou plusieurs biens communs, il est donc nécessaire de décider du sort de ces biens avant de réaliser la convention de divorce.

De même, dans le cas où le patrimoine des époux est composé d'un ou plusieurs biens immobiliers en commun, il est nécessaire que les opérations de liquidation et de partage soient effectuées avant la convention de divorce par les époux.

En effet, l’article 229-3 du Code civil dispose que la convention comporte expressément, à peine de nullité, les modalités du règlement complet des effets du divorce ainsi que l'état liquidatif du régime matrimonial, le cas échéant en la forme authentique devant notaire lorsque la liquidation porte sur des biens soumis à publicité foncière, ou la déclaration qu'il n'y a pas lieu à liquidation. Les époux ont alors trois possibilités qui s’offrent à eux pour déterminer le sort de leurs biens communs :

La vente du bien immobilier en commun : il doit s'agir d’une vente effective du bien, les époux doivent passer devant un notaire pour effectuer les formalités inhérentes à la vente et obtenir une attestation de vente nécessaire pour l’avocat lors de l’audience, notamment pour un divorce par consentement mutuel.
Une convention d'indivision : l’indivision est régie par les articles 815 et suivants du Code civil, c’est une situation juridique dans laquelle deux ou plusieurs personnes sont propriétaires ensemble d’un même bien. La convention d’indivision permet de sortir le bien de la communauté pour qu’il ne fasse pas l’objet du partage, il reste donc la propriété des deux ex-conjoints après le divorce sous le régime de l’indivision. Cet acte est rédigé par un notaire, il doit notamment prévoir la gestion du bien entre les ex-conjoints, c’est le cas par exemple de l’utilisation privative d’un bien indivis par un seul indivisaire, celui-ci devra verser une indemnité d’occupation à son ex-conjoint.
Le rachat par un époux de la part de l’autre époux dans le bien : il faudra alors dresser un état liquidatif de la communauté. Un état liquidatif est un acte rédigé par un notaire dans le cadre d’une procédure de divorce, lorsque le patrimoine des époux est composé de plusieurs biens communs ou indivis. Cet acte permet de partager le patrimoine des époux dès lors qu’il comporte un bien immobilier commun ou indivis acquis pendant le mariage. L’un des époux cède alors sa part à son conjoint, à charge pour ce dernier de lui verser une somme d’argent.

Avocat Divorce Articles

Article lié: LE DIVORCE POUR FAUTE

Le divorce pour faute est par définition un divorce conflictuel entre époux. Il consiste à reprocher les fautes les plus graves telles que les violences conjugales, l'adultère, l'abandon du domicile conjugal...(...) suite de l'article


LE CALCUL DE L’ETAT LIQUIDATIF

L'état liquidatif est obligatoire uniquement en présence de biens immobiliers communs repris par un seul époux. C'est au notaire de dresser l'état liquidatif du patrimoine des époux, cet acte doit récapituler l'intégralité de l’actif et du passif de la communauté mais également les récompenses. Il doit donc faire les comptes entre les époux et établir quel sera le patrimoine propre de chacun des époux.

  • Actif : il s'agit de l'ensemble des biens immobiliers acquis par les époux (résidence principale, résidence secondaire, terrain), mais également les meubles meublants et les véhicules.
  • Passif : il s'agit de l'ensemble des dettes et crédits contractés par les époux pendant le mariage, c'est notamment le cas du crédit souscrit pour acquérir le bien immobilier commun.
  • Récompenses : l’article 1433 al.1 et 2 du Code civil dispose que « la communauté doit récompense à l'époux propriétaire toutes les fois qu'elle a tiré profit de biens propres », il s’agit donc d’une indemnité que l’un des époux doit à la communauté pour s’être enrichi au détriment de l’autre époux.
  • LA REPARTITION DU PATRIMOINE

    Au terme de ce calcul, le notaire va procéder au partage du patrimoine et le bien immobilier commun va être attribué à l’un des époux moyennant une contrepartie. Le notaire statue au cas par cas.

    Dans l'hypothèse où l'un des époux souhaiterait conserver le bien immobilier commun, il devra racheter la part de son époux. Afin de compenser cette disparité entre les époux, l'époux qui a racheté la part du bien immobilier à son époux devra lui verser une soulte.

    La soulte est une somme d’argent que l’un des époux doit verser à l’autre époux lorsque dans le partage de la communauté l’un d’eux reçoit un lot d’une valeur plus élevée que celle à laquelle ses droits lui permettent de prétendre. Les modalités de la soulte seront alors mentionnées par le notaire dans l'état liquidatif.

    Bon à savoir : : l'état liquidatif est un acte rédigé par un notaire et comme tous les actes notariés, celui-ci peut être élevé notamment en présence de biens immobiliers communs d'une valeur élevée. Les frais notariés représentent 2,5% de la valeur du bien. Néanmoins il est possible de diminuer les coûts en dispensant le notaire d'effectuer le partage de certains biens, c'est le cas des meubles meublants et des véhicules.



    Avocat Divorce Question

    Question liée: Achat et partage de biens immobiliers

    bonjour je suis marié sous le régime de la séparation des biens. j'ai acheté un bien immobilier de famille en fonds propre. A l établissement de la vente le non de ma femme figure. possède t elle la moitié du bien alors que je l ai payer . Cordialement(...) lire la réponse

    ► POSER UNE QUESTION

    NOUS INTERVENONS DANS TOUTE LA FRANCE Notre cabinet à Paris:42 Rue de Lübeck, 75116 Paris 01 47 04 25 40 // Notre cabinet au Havre: 1, rue Joseph Morlent 76600 Le Havre - 02 35 45 31 06

    Partager Twitter Plus

    Articles liés

    Le Divorce sans juge, une Loi qui va faire couler beaucoup d’encre

    Le Divorce sans juge, une Loi qui va faire couler beaucoup d’encre Cette Loi a été définitivement adoptée par l’Assemblée nationale en session extraordinaire en date...

    La prestation compensatoire: tout savoir

    La prestation compensatoire: tout savoir Prévue à l’article 270 du Code civil, la prestation compensatoire est destinée à compenser, autant qu’il est possible, la...

    La compensation de la prestation compensatoire avec la soulte

    La compensation de la prestation compensatoire avec la soulte Dans le cadre d’un divorce par consentement mutuel, nombreux sont les clients qui souhaitent mettre en...

    Quelle est la différence entre la pension alimentaire et la prestation compensatoire ?

    Quelle est la différence entre la pension alimentaire et la prestation compensatoire ? La prestation compensatoire est prévue par l’article Article 270 qui dispose que...

    Comment divorcer avec une personne sous tutelle ou sous curatelle?

    Comment divorcer avec une personne sous tutelle ou sous curatelle? Le majeur protégé est une personne, âgée de dix-huit ans au moins, qui dispose de tous ses droits...

    Le cabinet Gueguen-Carroll

    Vous informe et vous conseille 

    Vous assiste devant les tribunaux 

    Reste disponible et à votre écoute 

    Intervient dans toute la France 

    Vous offre des facilités de paiement

    Contactez un avocat - Facebook - YouTube - Google+

    Intervention dans toute la France



    new