Demandez un devis

01 77 35 o14 45

06 87 23 o15 53

Contactez notre avocat permis
Rappel gratuit immédiat

5 erreurs à ne pas commettre devant le juge

  1. S’énerver :
    Il est impératif de garder son calme devant un juge. Lorsqu’un juge statue sur une affaire, il doit connaitre les circonstances des faits, déterminer le rôle et l’intention de chacune des personnes impliquées. Pour ce faire, il posera des questions précises, émettra des suppositions et remettra votre parole en doute. Même si certaines questions peuvent paraître provoquantes, certaines allégations fausses, vous devez rester calme en toutes circonstances.
  2. Avoir une attitude nonchalante :
    Au-delà des éléments objectifs connus par le juge, l’apparence influe largement sur l’opinion qu’il se fait de vous. Elle peut créer un sentiment d’empathie, ou au contraire, peut jouer en votre défaveur. Une attitude nonchalante ne peut qu’agacer le juge. On entend par « attitude nonchalante », se tenir les mains dans les poches, ou avoir une présentation négligée. Ainsi, il est important de soigner votre apparence.
  3. S’exprimer de manière inaudible :
    Lorsque le juge vous questionne, vous devez répondre de manière audible. Votre élocution doit être claire, et votre ton doit rester posé et affirmé. Ne vous montrez pas impertinent.
  4. Etre de mauvaise foi :
    Nier des faits avérés ne fera que vous décrédibiliser. Ne cherchez pas à nier votre implication lorsque celle-ci est établie. Expliquez simplement les raisons de votre sans votre comparution sans chercher d’excuses.
  5. Minorer la gravité des actes :
    Prenez conscience de ce qui vous est reproché. Contester la gravité de vos actes pourrait amener le juge à prononcer une peine plus sévère à votre encontre.

EN SAVOIR +: ALCOOL AU VOLANT

NOUS INTERVENONS DANS TOUTE LA FRANCE Notre cabinet à Paris:42 Rue de Lübeck, 75116 Paris 01 47 04 25 40 // Notre cabinet au Havre: 1, rue Joseph Morlent 76600 Le Havre - 02 35 45 31 06

Partager Twitter Plus

Articles liés

Les décisions 48, 48M, 48N et 48SI

Le système du permis à points a été instauré en France à partir du 1er juillet 1992. Ce système s’applique à l’ensemble des permis de conduire, y compris ceux délivrés...

Permis annulé : les effets de la procédure devant le tribunal administratif

Tout conducteur dont le permis est invalidé pour solde de points nul peut engager une requête en annulation devant le Tribunal administratif compétent afin de...

Contestez vos PV en bénéficiant d’une minoration…

Le couplet est connu de tous, pourtant il sonne totalement faux: “Payez d’abord! Contestez votre PV ensuite!” Nombreux sont les usagers de bonne foi qui désirant...

Usurpation d'identité et infraction entrainant un retrait de points

TEXTES DE RÉFÉRENCE Article 434-23 du code pénal MOTS-CLÉS usurpation d’identité, amende, contestation, juridiction, classement sans suite, relaxe, retrait de...

Utilisation du permis français à l'étranger

TEXTES DE RÉFÉRENCE Directive 2006/126/CE du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 relative au permis de conduire. Code des assurances : R.211-22...

Le cabinet Gueguen-Carroll

Vous informe et vous conseille 

Vous assiste devant les tribunaux 

Reste disponible et à votre écoute 

Intervient dans toute la France 

Vous offre des facilités de paiement


Contactez un avocat - Facebook - YouTube - Google+

Intervention dans toute la France